Campagne Croisière 2020 Céline

Céline vient de dévoiler la campagne de sa collection Croisière 2020, shootée par son Dire {...}

Campagne Automne-Hiver 2019 Carolina Herrera

La griffe new-yorkaise Carolina Herrera dévoile sa communication pour la nouvelle saison. {...}

Cara Delevingne x Balmain

Pour la saison automne-hiver 2019, Balmain collabore avec Cara Delevingne sur une collecti {...}

L'édito

Ti$a, le streetwear haute couture

: En proie à un véritable engouement aux Etats-Unis, la marque Ti$a fait son nid en France. Rançon du succès, des contrefaçons ont également fait leur apparition. Ti$a ou quand le streetwear se mêle à la haute couture.

Ti$a Vignette Large_300x176.png

Le 27/04/2012

Mode & bien être

 

ET REVOILA KANYE WEST

 

 

      Des « snapbacks » (casquettes réglables) frappées de l’insigne Ti$a, vous en avez sûrement vu ces derniers temps. Après un triomphe aux Etats-Unis, la marque s’installe peu à peu en France. L’homme qui se cache derrière Ti$a n’est autre que Taz Arnold, rappeur et fashion designer californien, connu pour son flow et ses tenues excentriques. La signification de Ti$a ne s’invente d’ailleurs pas : Taz Is So Arnold. Avant de développer sa marque, Taz s’est d’abord fait un nom au sein du groupe Sa-Ra, formé à la fin des années 90 avec ses comparses Om’Mas, Keith et Shafiq Husayn. On lui doit notamment la chanson « Vote Obama », sortie en 2008 lors de la campagne américaine pour les présidentielles.

 


 

 

 

 

      Encore une fois, Kanye West, l’icône du rap désormais plus habitué aux podiums qu’aux disques d’or, a joué le rôle d’ange gardien. Ami très proche, il lui fait profiter de ses connaissances dans le milieu de la haute couture. Taz Arnold en profite pour imaginer des produits dérivés uniques aux couleurs d’Yves Saint Laurent ou Louis Vuitton, par exemple. Un coup de publicité qui contribuera à lancer sa marque et sa carrière de fashion designer.

 

 

 

TI$A

 

 

      Les premières créations de Taz Arnold séduisent les milieux branchés et les rappeurs, dont Chris Brown ou Tyga, qui plébiscitent notamment les snapbacks, produits phare de la marque. Contrairement à bon nombre d’acteurs de la mode streetwear, Ti$a a choisi un positionnement haut de gamme et propose des prix élevés. Par exemple, ses snapbacks coûtent aux alentours de 100 euros quand celles de New Era ou Mitchell & Ness, plus « grand public », se négocient entre 30 et 40 euros seulement.

 

Ti$a 1.png Ti$a 2.png

 

      Objets de mode et de convoitise, les produits Ti$a sont devenus très prisés et il n’est pas rare de trouver de nombreuses contrefaçons à des prix plus abordables, notamment sur internet. Pour éviter les déconvenues, vous pouvez vous procurer les produits de la marque sur son site officiel, moyennant des frais de livraison élevés, ou chez les revendeurs Tisa Paris, notamment à la boutique Sniper dans le 75017 (passez leur le bonjour de la part de Brandarex !).

 

Si vous avez trouvé des produits Ti$a dans d’autres boutiques à Paris ou en Province, merci de nous l'indiquer dans les commentaires de l'article !


Auteur : Texte par Pollux et photos par Tisa

Tags : Ti$a, Tisa, Taz Arnold, Streetwear, Snapbacks


logo TISA

TISA est une marque américaine de streetwear fondée par le rappeur et fashion designer Taz Arnold aka Ti$a. Originaire de Californie, Taz Arnold s'est d'abord fait un nom au sein du groupe de musique Sa-Ra avant de participer à divers projets en tant que styliste, notamment aux côtés du rappeur Kayne West. La casquette avec fermeture arrière ou "snapback" figure parmi les produits emblématiques de la marque TISA, qui compte également une gamme de hoodies, tee-shirts et chaussures.


Publicité


Publicité

Avis sur cet article

(176)

C'est une bonne idée d'essayer de se lancer dans ce créneau ! Avec sa personnalité et son réseau, Taz Arnold peut être quasiment certain que sa marque va marcher ! J'aime beaucoup le logo de Ti$a, en snapback ça le fait !

Le 30/04/12 à 22:29

Réagir à cet avis | Signaler un abus
(2076)

Je crois pas mal dans le positionnement hip hop wear haut de gamme, Tisa me fait un peu penser à Ed Hardy à l'époque : originalité du produit, bling, celebrity endorsement, pricing... souhaitons lui le même succès que la griffe de Mr. Audigier.

Le 29/04/12 à 13:20

Réagir à cet avis | Signaler un abus
(673)

Ce n'est pas donné à tout le monde de passer d'un domaine (la musique) à l'autre (le stylisme) et de réussir ce pari. A l'image de beaucoup de marques de streetwear (YMCMB...), j'ai l'impression que l'aura de Taz Arnold et sa comm jouent beaucoup dans le succès de Tisa, plus que les produits. Les prix ne semblent pas toujours justifiés, par exemple j'ai du mal à voir la différence entre certaines snapbacks Tisa et celles d'autres marques. Sinon bien vu la référence aux Illuminati.

Le 28/04/12 à 11:27

Réagir à cet avis | Signaler un abus
(20)

Taz Arnold est ami avec Kayne West... On comprends mieux les signes Illuminatis sur les casquettes ( l’œil qui voit tout et la pyramide. Bref en tout cas cette marque fait ravage chez les amateurs de " Swagg ". Cela leur donne un certain flow. En tout cas pari réussi pour lui.

Le 27/04/12 à 16:14

Réagir à cet avis | Signaler un abus

Ecrire un avis sur cet article

Brandarex est un espace d'échange sur lequel vous pouvez partager votre opinion.

Vous pouvez poster un avis sans être membre, et il sera publié sous 48h après relecture par Brandarex. Vous recevrez un email lorsque cela aura été fait.

Si vous êtes membre de Brandarex et connecté(e), vos commentaires seront publiés immédiatement sur le site.

Les membres de Brandarex "scorent" des points à chaque commentaire publié et sont ainsi éligibles chaque mois à un chèque cadeau, entre autres avantages !

Si vous n'êtes pas connecté(e), renseignez vos identifiants.

Votre commentaire doit faire 100 caractères minimum pour être validé et doit respecter la charte rédactionnelle Brandarex. Si vous avez un profil Facebook Connect, cliquez ici pour vous connecter.

Nombre de caractères : 0