Nouvelles Puma Cali Bold

Selena Gomez est l'ambassadrice de nouvelles sneakers Puma, baptisées Puma Cali Bold. {...}

Rita Ora x Giuseppe Zanotti

2019 est aussi l'année de la collaboration entre la starlette Rita Ora et le créateur ital {...}

Maybelline x Puma avec Adriana Lima

Egérie de Maybelline et porte-parole de Puma depuis quelques mois, le top model brésilien {...}

L'édito

Lejaby, les dessous d’une reprise

: Mercredi, la marque de lingerie Lejaby a été officiellement reprise par Alain Prost, anciennement à la tête de La Perla et Chantelle. Au total, 255 salariés seront licenciés pour tenter de redresser la marque, avec l’intention de la repositionner sur le haut de gamme.

Lejaby Vignette LARGE_300x176.png

Le 20/01/2012

Mode & bien être

 

LEJABY, DEPUIS 1930

 

 

      Présente en France à travers 1494 points de vente, la marque fondée en 1930 par Gabrielle Viannay a remporté son premier gros succès en 1965 avec sa collection « Miss Top ». En recherchant toujours l’innovation, Lejaby est longtemps restée le n°2 français de la lingerie, avant de s’effondrer : depuis son rachat par l’autrichien Palmers, son chiffre d’affaires n’a cessé de baisser, passant de 70 en 2007 à 40 millions d'euros en 2011. Suite à l’opération annoncée mercredi, Lejaby ne conservera que ses cadres en France, ainsi qu’une unité de production de 20 personnes à Rillieux, pour un projet haut de gamme baptisé « Lejaby Couture ».

 

 

 

INDUSTRIE DE LA LINGERIE EN DIFFICULTE

 

 

      Rares sont les marques qui continuent à produire en France : seules les marques très haut de gamme, nécessitant une main d’œuvre qualifiée, y parviennent. La grande majorité fabrique en Europe de l’Est, en Asie ou au Maghreb. C’est le cas de Lejaby, dont 93% de la production était réalisée en Tunisie par le sous-traitant Isalys. La quasi-totalité y sera désormais délocalisée, avec comme objectif de réduire les coûts de production.


 

Lejaby 1.png Lejaby2.png

 

 

      La mondialisation, l’arrivée des marques de distributeurs et d’Internet : autant d’éléments pour expliquer la chute de Lejaby, dont le positionnement moyen de gamme (ses soutiens-gorges sont vendus à partir de 50€) n’a pas trouvé preneur, à l’inverse de concurrents comme Chantelle et Lou Paris. En effet, deux types de gammes tirent principalement leur épingle du jeu : le (très) haut de gamme, dont les prix tournent autour de 100€, et les marques distributeurs (41% des ventes de lingerie en 2011), qui proposent des produits à 15-20€.

 

      Finissons tout de même sur une note positive : nous sommes les plus gros consommateurs de lingerie en Europe, avec un porte-monnaie d’environ 100€ d’achats par an, quand la moyenne européenne est à 80€ en 2011! A noter dans vos agendas : le Salon International de la Lingerie se tient du 21 au 23 janvier à Paris, porte de Versailles.

 

Retrouvez prochainement les points de vente Lejaby sur Brandarex. En attendant, retrouvez les boutiques Chantelle Paris, Lise Charmel Paris et Lou Paris ainsi que leurs adresses en Province. Sur Brandarex, retrouvez aussi les bonnes adresses de magasin lingerie Paris, magasin lingerie Lyon, magasin lingerie Marseille, magasin lingerie Toulouse, magasin lingerie Nice, magasin lingerie Nantes et Province.



Auteur : Texte par Pollux et photos par Lejaby

Tags : Lejaby, Reprise, Alain Prost, Lingerie



Publicité


Publicité

Avis sur cet article

(975)

Le combat des marques aujourd'hui est avant le coût de production. En France, la plupart des marques qui ont été rachetées sont dues à ça.

Le 30/11/14 à 21:28

Réagir à cet avis | Signaler un abus
(1468)

Après la disparition du corner Lejaby aux Galeries Lafayette de Rouen à la fin de l'été 2014, un magasin : Emmanuelle (Rouen) en est depuis peu dépositaire.

Le 01/11/14 à 15:54

Réagir à cet avis | Signaler un abus
(955)

Le site d'Yssingeaux est sauvé ! Ca fait plaisir de voir qu'une grande entreprise comme LVMH se mobilise, à travers un de ses sous-traitants en maroquinerie. Je ne sais pas si des politiques tiraient les ficelles en coulisses mais en tout cas le résultat est là !

Le 02/02/12 à 11:36

Réagir à cet avis | Signaler un abus
(640)

L'institut d'études Kantar Worldpanel vient de publier les derniers chiffres sur le marché français de la lingerie et ils ne sont pas super bons (ventes en recul de 1,5% en 2011 à la fois prix et volumes). La bonne nouvelle pour Lejaby c'est qu'elle fait partie des marques les plus appréciées par un panel de consommateurs, au côté de Aubade, Passionnata, Chantelle, Chantal Thomass, Dim, Darjeeling et Lise Charmel. C'est déjà un bel acquis...

Le 23/01/12 à 23:23

Réagir à cet avis | Signaler un abus
(2071)

Pas évident de faire du Made in France en lingerie sans faire de haut de gamme, tant les coûts de fabrication sont élevés ! Par ailleurs qu'on le veuille ou non, j'ai entendu à la radio que les pays d'Afrique du Nord comme la Tunisie ont développé un véritable savoir-faire en lingerie, et qu'il est aujourd'hui difficile de distinguer un soutien-gorge fabriqué en France d'un autre fabriqué là-bas... Bonne chance à Lejaby en tout cas, en espérant que la marque revienne en force !

Le 23/01/12 à 20:38

Réagir à cet avis | Signaler un abus

Ecrire un avis sur cet article

Brandarex est un espace d'échange sur lequel vous pouvez partager votre opinion.

Vous pouvez poster un avis sans être membre, et il sera publié sous 48h après relecture par Brandarex. Vous recevrez un email lorsque cela aura été fait.

Si vous êtes membre de Brandarex et connecté(e), vos commentaires seront publiés immédiatement sur le site.

Les membres de Brandarex "scorent" des points à chaque commentaire publié et sont ainsi éligibles chaque mois à un chèque cadeau, entre autres avantages !

Si vous n'êtes pas connecté(e), renseignez vos identifiants.

Votre commentaire doit faire 100 caractères minimum pour être validé et doit respecter la charte rédactionnelle Brandarex. Si vous avez un profil Facebook Connect, cliquez ici pour vous connecter.

Nombre de caractères : 0