Première collaboration Missoni x Adidas

Saviez-vous qu'Ottavio Missoni, le co-fondateur de Missoni, avait participé aux Jeux Olymp {...}

H&M : collection Conscious Exclusive 2019

La sortie annuelle de la collection Conscious Exclusive d'H&M est toujours un événement. E {...}

Massimo Dutti : campagne été 2019

La campagne du label espagnol pour l'été 2019 nous emmène dans des paysages ouverts et poé {...}

L'édito

Pull-in

: La marque française Pull-in, connue pour ses lignes de sous-vêtements colorées et un brin décalées, fourmille de projets. Alors que de nombreuses ouvertures de boutiques ont été annoncées pour la fin d’année, une ligne de lunettes solaires est également en préparation.

Pull-in vignette LARGE_269x158.png

Le 08/09/2011

Mode & bien être

 

LES ORIGINES DE LA MARQUE

 

 

 

      Pull-in a été fondée en 2000 par Emmanuel Loheac. Venu s’installer dans les Landes, ce jeune ingénieur parisien y dispense des cours particuliers de Maths et de Physique qui lui permettent de se constituer un petit coussin financier. Il l'utilisera pour lancer son projet entrepreneurial. Ayant côtoyé des sportifs issus de l’univers du surf, du skate et du snowboard dans la région d’Hossegor, Emmanuel Loheac pense qu'une marque de sous-vêtements un brin décalée, destinée aux adeptes des sports extrêmes, pourrait rencontrer un franc succès. La marque « Not Only Twice » voit ainsi le jour. Dotée d’un lapin comme logo, son offre initiale est constituée de quelques boxers en Lycra.

 

      L’accueil est un peu tiède pour les produits « Not Only Twice », notamment auprès de son cœur de cible. Dans le même temps, la société est attaquée en justice par un industriel allemand pour utilisation frauduleuse du nom de marque « Not Only Twice ». Au détour d’une discussion avec un ami, Emmanuel Loheac valide Pull-in comme nouveau nom de société, en référence à une figure de surf. En juin 2000, une nouvelle structure est créée, qui associe à son capital Emmanuel Loheac mais également Nicolas Foulet, un jeune entrepreneur dans l’Internet, et Franck Erhard, bodyboarder professionnel. Le concept imaginé par les fondateurs de Pull-in : une marque de sous-vêtements cultivant un esprit décalé, des graphismes bigarrés rappelant l’esprit des mangas et des bandes dessinées, et un fort ancrage dans les sport extrêmes.

 

 

 

LE BUZZ

 

 

 

      Comme souvent dans l’histoire d’une marque, il y a toujours une période clé où les fondateurs se disent que « quelque chose est en train de se passer ». Le plus court chemin pour parvenir à ce Graal, c’est de créer soi-même un buzz, ou de prier très fort pour que quelqu’un le fasse naturellement à votre place. C’est généralement ce qui se passe lorsque votre produit est intrinsèquement bon.

 Pull-in 1.pngPull-in 2.png

      Pour Pull-in, le bouche-à-oreilles a commencé vers 2002-2003, largement alimenté par l’exposition dont a bénéficié la marque sur les plateaux de télé-réalité (Loft Story, Star Academy) et avec les leaders d’opinion. Les créations colorées de Pull-in ont en effet séduit de nombreuses célébrités, et le celebrity endorsement est devenu un des éléments fondateurs de sa réussite. Sur le site de Pull-in, un onglet intitulé « friends » donne une idée du succès rencontré par la marque auprès des artistes, sportifs et people, tels que les incontournables Snoop Dogg et Paris Hilton, mais aussi Serani, Vanessa Williams, Omar et Fred etc. Au-delà de ces coups promotionnels, Pull-in est resté fidèle à son crédo initial en sponsorisant de nombreux sportifs dans l’univers du BMX, du bodyboard, du skateboard, du snowboard et du surf, notamment.

 

 

 

PULL-UP !

 

 

 

      Pour donner de l’élan à son esprit créatif, Pull-in réalise fréquemment des co-branding avec d’autres marques, qui servent de source d’inspiration pour les imprimés de ses sous-vêtements. Des partenariats avec Marvel, les Lapins Crétins, DC Comics ou, plus récemment, le Stade Français ont ainsi été noués.

 

        L’esprit décalé de Pull-in imprègne également volontiers ses campagnes de publicité presse, où l’on retrouve la touche de fantaisie et de fraîcheur qui caractérise ses produits.

Pull-in 3.pngPull-in 4.png

      En plus de ses sous-vêtements survitaminés pour hommes, femmes et enfants, la marque française a également élargi ses collections aux jeans masculins en début d'année. Pull-in propose trois coupes différentes - regular, slim et straight - pour une gamme de prix allant de 109 euros à 149 euros. Une collection denim pour femmes devrait aussi voir le jour pour l’automne/hiver 2012.

 

 

 

LES PROJETS EN PREPARATION

 

 

 

      Lors du dernier salon du prêt-à-porter Who’s Next, qui s’est tenu Porte de Versailles à Paris du 3 au 6 septembre 2011, Pull-in a révélé une nouvelle ligne de lunettes disponible pour le printemps-été 2012, reprenant les codes chers à la marque. Peu de photos circulent sur ce projet, mais nous savons que la fabrication aura lieu en Italie et que dix modèles devraient sortir des usines. Une vidéo teaser avait été mise en ligne sur YouTube en mars 2011, et permet de se faire une idée du design de ces lunettes.


Pull-in 5.pngPull-in 6.png

     

      Dans le même temps, Pull-in a annoncé qu’un rythme soutenu d’ouvertures de boutiques aurait lieu en 2012. La marque, qui compte aujourd’hui 11 boutiques en propre en France et 3 à l’International (à Anvers, New-York, et Las Vegas), ouvrira des emplacements à Saint Malo, Lyon, Marseille et Bordeaux d’ici la fin de l’année, et dit tabler sur une dizaine d’ouvertures par an à partir de l’année prochaine.

 

      Retrouvez sur Brandarex les adresses des boutiques et revendeurs Pull-in Paris, Pull-in Marseille, Pull-in Lyon, Pull-in Bordeaux, Pull-in Lille, Pull-in Toulouse et partout en France sur la page de marque consacrée à Pull-in.


Auteur : Texte par Piccolo et photos par Pull in

Tags : Pull-in, Underwear, Mode, Sous-vêtements


logo PULL IN

PULL IN est une marque française de sous-vêtements et vêtements pour hommes, femmes et enfants, lancée en 2000 par Emmanuel Lohéac dans les Landes. PULL IN, c'est notamment de l'underwear graphique et coloré, un peu décalé et ancré dans l'univers du surf. L'approche créative de la griffe a assuré son succès auprès d'une clientèle jeune et branchée.


Publicité


Publicité

Avis sur cet article

(975)

J'aime le côté déluré de cette marque qui propose des produits innovants et marrants, avec des jeux de couleurs intéressants.

Le 07/12/14 à 23:47

Réagir à cet avis | Signaler un abus

Ecrire un avis sur cet article

Brandarex est un espace d'échange sur lequel vous pouvez partager votre opinion.

Vous pouvez poster un avis sans être membre, et il sera publié sous 48h après relecture par Brandarex. Vous recevrez un email lorsque cela aura été fait.

Si vous êtes membre de Brandarex et connecté(e), vos commentaires seront publiés immédiatement sur le site.

Les membres de Brandarex "scorent" des points à chaque commentaire publié et sont ainsi éligibles chaque mois à un chèque cadeau, entre autres avantages !

Si vous n'êtes pas connecté(e), renseignez vos identifiants.

Votre commentaire doit faire 100 caractères minimum pour être validé et doit respecter la charte rédactionnelle Brandarex. Si vous avez un profil Facebook Connect, cliquez ici pour vous connecter.

Nombre de caractères : 0