Saint Laurent Paris : campagne Printemps 2019

Saint Laurent Paris dévoile sa nouvelle campagne Printemps 2019, featuring Charlotte Gains {...}

Campagne Louis Vuitton : collection Croisiè...

L'actrice Alicia Vikander est la tête d'affiche de la nouvelle campagne Croisière 2019 de {...}

UGG fête ses 40 ans

UGG fête ses 40 ans dans une campagne mettant en lumière la mannequin Adwoa Aboah et le de {...}

L'édito

C’est une vraie ?

: Canada Goose a mis au point une solution pour lutter contre la copie de ses doudounes. Dans un communiqué publié fin juillet, le fabricant canadien explique que sa collection automne/hiver 2011 sera dotée d’un hologramme conçu pour être difficile à répliquer. La firme espère ainsi porter un coup aux contrefacteurs, basés principalement en Chine.

CG_Contrefaçon_Vignette_LARGE_269x158.png

Le 13/08/2011

Mode & bien être

 

      Les doudounes Canada Goose ont fait leurs preuves dans des conditions de froid extrême et leur qualité a depuis séduit un large public en Amérique du Nord et en Europe. Les produits de la marque s’adressent néanmoins à un public assez fortuné. Dans ces conditions, les ingrédients de la contrefaçon étaient réunis (produit tendance, prix élevé). La contrefaçon, rançon du succès...

 

 

 

UN MANQUE A GAGNER, MAIS PAS SEULEMENT

 


      Le manque à gagner financier est relatif pour Canada Goose car ses modèles sont fréquemment en rupture de stock dans un contexte de demande élevée (l’offre ne suit pas toujours). C’est donc davantage sur le terrain de l’image que se joue la bataille contre les contrefacteurs, même si des moyens financiers conséquents ont été alloués en interne pour lutter contre les doudounes contrefaites.

 

Canada Goose explique que les contrefaçons présentent des risques pour la santé, en utilisant des matières comme la plume, favorable aux bactéries et à la moisissure, à l’inverse du duvet ou de la fourrure véritable utilisés par le fabricant canadien, qui ont été assainis. En période de grand froid, il n’y a pas non plus grand chose à attendre d’un produit contrefait.


CG_Contrefaçon_1.pngCG_Contrefaçon_2.png

     

Canada Goose avance également que la production de contrefaçons est souvent effectuée par des enfants et alimente le crime organisé. Il met enfin en garde les particuliers qui achètent sur des sites Internet opérés par des contrefacteurs, car ce canal de distribution est propice à des arnaques en tous genres. Une liste de sites Internet douteux, mise à jour régulièrement, est disponible sur le site du fabricant.

 

 

 

 

 

CANADA GOOSE VEUT ERADIQUER LA CONTREFACON

 


      Dans une interview au Financial Post, Kevin Spreekmeester, vice-président en charge du marketing chez Canada Goose, explique que la firme canadienne s’intéresse plus spécifiquement à la contrefaçon depuis quatre ans, mais que le problème a pris une ampleur significative depuis un an et demi. C’est notamment le développement de l’achat sur Internet (« the new frontier for counterfeiters ») qui a permis de donner un nouvel élan à ce marché.

 

Canada Goose a mis en place des solutions en interne pour traquer les sites Internet opérés par des contrefacteurs, et collabore avec la Gendarmerie Royale du Canada (RCMP). Parmi les autres initiatives du fabricant, un groupe de travail, créé au sein de l’Outdoor Industry Association (une association américaine regroupant les professionnels de l’outdoor), permet de sensibiliser les industriels aux problématiques de la contrefaçon et de faire du lobbying auprès des politiques pour accélérer le changement. Des sociétés comme Columbia, Patagonia, Ugg et The North Face ont notamment rejoint ce groupe de travail.

 

Canada Goose a récemment remporté une victoire en Chine, où 2000 fausses doudounes ont été saisies et des peines de prison infligées aux contrefacteurs.

 

 

 

 

UN HOLOGRAMME POUR LA COLLECTION AUTOMNE/HIVER 2011

 


      Lhologramme mis au point avec la firme OpSec, un des leaders mondiaux de la lutte anti-contrefaçon, sera cousu dans les manteaux et il a été testé pour résister au lavage. Comme n’importe quel hologramme, il permet de voir des images ou des éléments en fonction de l’angle d’observation. D’après le fabricant, il sera difficile et coûteux de répliquer cet hologramme pour les contrefacteurs et la firme canadienne espère donc gagner du temps en attendant de mettre au point l’arme absolue anti-contrefaçon.

CG_Contrefaçon_3.png

Un point important à noter tout de même. Les revendeurs agréés Canada Goose ont sans doute encore en stock des produits des anciennes collections, qui ne disposent pas dudit hologramme. Inutile donc de pointer du doigt tous les revendeurs de doudounes qui vendent des produits sans hologramme !

 

Pour vous aider dans votre quête de l’hologramme (!), Brandarex a listé pour vous les revendeurs Canada Goose Paris, Canada Goose Marseille, Canada Goose Lyon, Canada Goose Lille, Canada Goose StrasbourgCanada Goose Bordeaux, Canada Goose Toulouse et partout en France. Bonne chasse et continuez à profiter un peu de l'été quand même !


Auteur : Texte par HJ et photos par Canada Goose

Tags : Doudounes, Hiver, Contrefaçon, Canada Goose


logo CANADA GOOSE

CANADA GOOSE est une marque de vêtements et accessoires d'extérieur pour hommes et femmes, fondée en 1957 au Canada par Sam Tick. Les produits CANADA GOOSE sont conçus pour affronter les températures les plus froides, et sont testés sur le terrain par des aventuriers de l'extrême tels que les 'Canadian Arctic Rangers' (policiers travaillant dans des températures inférieures à zéro) ou les chercheurs de la 'US National Science Foundation', stationnés en Antarctique.


Publicité


Publicité

Avis sur cet article

(1468)

Merci de nous communiquer ces informations. Mais comme les autres membres de Brandarex qui ont commenté cet article, je pense que la contrefaçon est loin d'être terminée. Et pas seulement pour Canada Goose. Attention à certains sites internet, surtout.

Le 13/09/14 à 13:24

Réagir à cet avis | Signaler un abus
(209)

Très utiles ces différentes astuces pour reconnaître une vraie d'une fausse, encore faut-il pouvoir s'en servir !

Le 25/02/14 à 17:18

Réagir à cet avis | Signaler un abus

Perso j'arrive assez vite à repérer une doudoune contrefaite. généralement je me fie à la gueule de celui qui la porte (préjugés...), ensuite je regarde la qualité de la fourrure, et enfin le logo avec les feuilles d'érable. Celui des vrais Canada Goose est bien fait, les feuilles ne sont pas imprimées de manière grossière (je sais, je suis très perfectionniste). Il est dommage que Canada Goose ait arrêté de lister les sites faisant de la contrefaçon sur son site internet, il est encore plus étonnant que Google liste autant de sites de contrefaçons dans ses résultats de recherche... il serait temps que ses équipes de développeurs se penchent sur le sujet.

Le 07/12/13 à 16:41

Réagir à cet avis | Signaler un abus
(34)

Bon debut mais je doute que ce ne soit la fin de la contrefacon.
Les revendeurs de la marque vont être en possession de pieces
old school, heritage qui va attirer toutes les convoitises dans quelques annees.

Le 15/08/11 à 18:23

Réagir à cet avis | Signaler un abus
(2067)

C'est bien vu, il était temps ! Même si je n'ai jamais vu une contrefaçon de près, les sites douteux sur Internet pullulent, c'est clair. Comme le précise l'article, cela reste quand même une étape transitoire car l'hologramme n'est pas l'arme absolue en terme de contrefaçon je crois. Pour moi l'arme absolue c'est la puce RFID, intégrée à chaque doudoune : technologiquement, c'est ce que l'on pourrait attendre d'une marque haut de gamme comme CGoose. Via une appli smartphone on pourrait saisir le numéro de la puce et l'on saurait tout de son parcours, de l'usine jusqu'au magasin, imparable.

Le 13/08/11 à 14:55

Réagir à cet avis | Signaler un abus

Ecrire un avis sur cet article

Brandarex est un espace d'échange sur lequel vous pouvez partager votre opinion.

Vous pouvez poster un avis sans être membre, et il sera publié sous 48h après relecture par Brandarex. Vous recevrez un email lorsque cela aura été fait.

Si vous êtes membre de Brandarex et connecté(e), vos commentaires seront publiés immédiatement sur le site.

Les membres de Brandarex "scorent" des points à chaque commentaire publié et sont ainsi éligibles chaque mois à un chèque cadeau, entre autres avantages !

Si vous n'êtes pas connecté(e), renseignez vos identifiants.

Votre commentaire doit faire 100 caractères minimum pour être validé et doit respecter la charte rédactionnelle Brandarex. Si vous avez un profil Facebook Connect, cliquez ici pour vous connecter.

Nombre de caractères : 0